Catégories
Lifestyle

Succès! – La police a ligoté les détails dans une affaire de trafic international de personnes – Daily News Hungary

La police hongroise a mis fin à un réseau international de passeurs de clandestins qui traitait les migrants illégaux des pays arabes et africains via la Serbie pour des paiements de 500 à 1000 euros par personne en 2014.

Les passeurs, citoyens polonais, libyens, tunisiens et syriens, ont emmené des migrants de la frontière hongroise avec la Serbie vers l’Europe occidentale, a annoncé dimanche le bureau d’enquête de la police nationale sur son site Internet.

Des poursuites contre les organisateurs et fournisseurs du réseau ont été conclues en Hongrie et

les autorités autrichiennes et allemandes ont également poursuivi et condamné des membres de gangs.

Les enquêteurs hongrois ont identifié un homme de 34 ans qui accompagnait les migrants jusqu'à la frontière serbo-hongroise avant la construction de la barrière de sécurité. Il a reçu un mandat d'arrêt international et européen, mais a été condamné en Italie pour d'autres crimes entre-temps et a purgé sa peine dans une prison de Parme.

Les autorités italiennes l'ont remis vendredi à la police hongroise. Il a été détenu et interrogé par des enquêteurs hongrois pour des soupçons de crimes commis il y a six ans. Un tribunal décidera lundi de le placer ou non en détention provisoire, indique le communiqué.

La source: MTI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *