Catégories
Lifestyle

Ministre français – Daily News Hongrie

L'attentat à l'arme blanche de vendredi à Paris près des anciens bureaux du magazine satirique Charlie Hebdo était «clairement un acte de terrorisme islamiste», a déclaré le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin.

«C'est clairement un acte de terrorisme islamiste», a déclaré Darmanin à la chaîne de télévision France 2. «C'est la rue où il y avait Charlie Hebdo. C'est la méthode de fonctionnement des terroristes islamistes, bien sûr, évidemment, il n'y a guère de doute », a-t-il ajouté.

Vendredi vers 11h30, heure locale, un homme et une femme fumant dans la rue Nicolas-Appert, dans le 11e arrondissement de Paris, ont été agressés au couteau. Les deux personnes étaient des journalistes et leur vie n'était pas en danger.

Le parquet national antiterroriste de la France a annoncé qu’une enquête avait été ouverte pour «tentative d’assassinat dans le cadre d’une entreprise terroriste».

Vers 12h30, le procureur antiterroriste a annoncé que le principal suspect de l'attaque au couteau avait été arrêté et placé en garde à vue. Un deuxième homme, âgé de 33 ans et soupçonné d'être lié à l'attaque, a été arrêté par la brigade du réseau ferroviaire à 13h30. dans le métro parisien.

Cinq autres personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre de l'enquête, portant à sept le nombre de personnes placées en garde à vue dans cette affaire, a rapporté la chaîne locale BFM TV.

Le lieu de l’attaque de vendredi était symbolique, devant les anciens bureaux de Charlie Hebdo. Le 7 janvier 2015, presque à la même heure de la journée, une attaque terroriste a tué 12 employés de Charlie Hebdo. Plus tôt ce mois-ci, un procès de 14 suspects inculpés dans le cadre de l'attaque a débuté à Paris.

police-menottes criminel

Lire aussiLes autorités hongroises vont extrader un Français soupçonné de terrorisme

La source: Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *