Catégories
Lifestyle

Le dessert le plus hongrois: la génoise 'Somlói Style'

La génoise «à la Somlói» est probablement le produit le plus connu de la confiserie hongroise. À la fin des années 1950, le légendaire serveur principal du restaurant Gundel, Károly Gollerits, a été celui qui a introduit le dessert populaire pour la première fois.

Traduit par Fanni Kaszás

Cependant, le véritable «père» et celui qui a donné son nom au dessert était József Béla Szőcs, un pâtissier qui avait été le directeur de l'usine de la confiserie de Gundel pendant treize ans à partir de 1956. C'est un fait moins connu que le gâteau éponge «à la Somlói» tire son nom de la colline Somlyó dans les collines Gödöllő près de Budapest, et non de la colline Somló dans les hautes terres de Balaton, comme beaucoup le pensent. C'est de là que vient József Béla Szőcs, le créateur du dessert.

La nouveauté, qui a reçu une grande attention à l'époque, a été présentée avec le dessert au fromage blanc Rákóczi, inventé par le chef cuisinier János Rákóczi pour l'exposition universelle de Bruxelles en 1958. La génoise Szőcs originale «à la Somlói» a été fabriquée par sa fille après la retraite du maître.

Génoise «à la Somlói»
– Ingrédients –

Génoise originale

  • 4 œufs
  • 4 cuillères à soupe de sucre
  • 4 cuillères à soupe de farine
  • 2 cuillères à soupe d'eau
  • une pincée de levure chimique

Génoise au cacao

  • 4 œufs
  • 4 cuillères à soupe de sucre
  • 4 cuillères à soupe de farine
  • 2 cuillères à soupe d'eau
  • 2 cuillères à soupe de cacao en poudre
  • une pincée de levure chimique

Génoise aux noix

  • 4 œufs
  • 4 cuillères à soupe de sucre
  • 4 cuillères à soupe de farine
  • 2 cuillères à soupe d'eau
  • 2 cuillères à soupe de noix moulues
  • une pincée de levure chimique

Sauce à la vanille

  • 1 litre de lait
  • 4 jaunes d'oeuf
  • 10 dkg de farine
  • 30 dkg de sucre
  • 1 dl de crème
  • bâtonnets de vanille ou sucre vanillé

Sirop

  • 3 dl d'eau
  • sucre
  • Rhum
  • zeste d'orange et de citron

Sauce au chocolat

  • 5 dkg de beurre
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 5 dl de lait
  • 10 dkg de chocolat noir
  • poudre de cacao
  • sucre
  • Rhum

Servir

  • raisins secs
  • noix concassé
  • crème fouettée

Cuire le trois types de gâteaux éponge. Commencez par séparer les œufs, puis battez les blancs d'œufs dans une mousse dure avec une cuillère à soupe de sucre et mettez-le de côté. Ajouter les trois cuillères à soupe restantes de sucre, farine, levure chimique, eau et un peu de mousse de blanc d'oeuf au jaune d'oeuf, et mélanger jusqu'à consistance lisse. Ajoutez ensuite le reste de la mousse et avec des mouvements doux, mélangez-la, puis versez sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier sulfurisé. Lissez le dessus puis faites cuire la génoise. Préparez les deux autres génoises de la même manière, en incorporant également le cacao et les noix.

Pour le sauce vanille, mélangez bien les jaunes d'œufs avec la farine, le sucre, la crème, le sucre vanillé et un peu de lait. Faites ensuite bouillir le reste du lait et versez-le dans le mélange d'œufs. Placez le mélange dans un bain-marie et épaississez-le avec un fouet en remuant constamment.

Ensuite, faites tremper les raisins secs dans un peu d'eau et placez-les au micro-ondes pendant quelques minutes pour gonfler. Pour le sirop, saupoudrez de sucre dans les trois décilitres d'eau et faites bouillir le mélange. Pendant ce temps, ajoutez-y les zestes d'orange et de citron râpés, ainsi que le rhum. Réserver et laisser refroidir le sirop.

Pour le sauce au chocolat, faire fondre le beurre et incorporer la farine. Une fois mélangé jusqu'à consistance lisse, ajoutez le lait, le chocolat en dés, le cacao en poudre, le sucre et le rhum. Ensuite, épaississez-le avec un fouet en remuant constamment. La texture ne doit pas être trop dense, juste assez épaisse pour pouvoir s'enrober. Ensuite, mettez-le de côté jusqu'à ce qu'il refroidisse.

Faites bien tremper les trois types de génoises dans le sirop. Graisser d'abord la génoise aux noix avec la sauce vanille, saupoudrer de raisins secs et de noix confites moulues. Ajouter la génoise au cacao et la sauce vanille, puis parsemer à nouveau de raisins secs et de noix. Enfin, posez-y la génoise d'origine, versez le reste de la sauce, saupoudrez-la de cacao en poudre, puis mettez-la au réfrigérateur.

Quand portion, arrachez les boulettes du dessert à l'aide d'une cuillère, saupoudrez-les de quelques noix et de la sauce au chocolat et ajoutez enfin de la crème fouettée.

Article associé

Easy Twist pour un classique compliqué: Strudel aux graines de citrouille et de pavot – avec recette!

Easy Twist pour un classique compliqué: Strudel aux graines de citrouille et de pavot - avec recette!

Notre dessert à base de pâtes le plus populaire et le plus connu, le strudel, ou comme nous l'appelons – rétes, est aussi le plus compliqué à préparer traditionnellement. Cependant, avec une petite touche, tout le monde peut le faire cuire facilement pour la famille en quelques minutes. Le strudel est une véritable coproduction de la région, comme dessert, fourré de (…) Continuer la lecture

photos et photo vedette: Péter Csákvári / Hungary Today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *