Catégories
Lifestyle

D'énormes explosions dans la capitale libanaise font des dizaines de morts et des centaines de blessés – VIDEOS – MISE À JOUR – Daily News Hungary

Les deux énormes explosions qui ont secoué la capitale du Liban, Beyrouth, mardi, ont fait des dizaines de morts et de blessés, a rapporté la chaîne de télévision al-Jadeed.

Les explosions ont secoué des bâtiments partout à Beyrouth et laissé du verre brisé dans la plupart des zones, selon la chaîne de télévision locale.

Un homme d'affaires du nom de Merhi Abou Merhi a appelé les autorités à envoyer des équipes et à sauver des personnes dans son bateau qui a été endommagé lors des explosions.

On ne sait toujours pas s'il s'agissait d'une attaque ou d'une explosion régulière causée par les produits chimiques stockés au port de Beyrouth.

Les équipes de la Croix-Rouge libanaise et de la Défense civile se sont précipitées dans la région pour transférer les blessés vers des hôpitaux, tandis que des dizaines seraient encore sous les décombres.

Les hôpitaux ont exhorté les gens à donner du sang pour tenter de sauver les blessés lors des explosions.

Les explosions dans le port de Beyrouth pourraient être causées par des produits chimiques explosifs, selon le ministre

Le ministre libanais de l'Intérieur, Mohammad Fahmi, a déclaré mardi que les produits chimiques explosifs stockés au port de Beyrouth pourraient avoir causé les deux énormes explosions qui ont causé d'énormes pertes et dégâts.

Selon al-Jadeed TV, le ministre aurait déclaré que les explosions pourraient être causées par le nitrate d'ammonium stocké depuis 2014 dans l'entrepôt n ° 12 du port de la capitale libanaise.

«Les autorités douanières doivent être interrogées sur les raisons du stockage de ces produits chimiques au port de Beyrouth», a-t-il déclaré.

explosion de Beyrouth
Beyrouth, Liban. Photo: MTI / EPA / Vael Hamzeh

Fahmi a noté que les chiffres précis des blessés et des blessés n'étaient toujours pas disponibles. «Nous attendons toujours que d'autres enquêtes aient lieu», a-t-il déclaré.

Le ministre a assuré qu'environ 80% des incendies résultant des explosions étaient maîtrisés.

Les médias locaux ont rapporté des centaines de morts et de blessés suite aux deux énormes explosions qui ont secoué Beyrouth vers 18h10. heure locale (16 h 10 GMT), secouant les bâtiments de la capitale libanaise tout en causant de lourds dégâts.
Des morceaux de verres brisés couvraient la plupart des quartiers de Beyrouth.

Le président libanais Michel Aoun a appelé à une réunion d'urgence du Conseil supérieur de la défense pour discuter des raisons et des répercussions des explosions.

La source: Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *